Vampire, picture from http://tenebres.chez.tiscali.fr/

Antonio Segna

Vampire, picture from http://tenebres.chez.tiscali.fr/


Antonio Segna est un personnage extrêmement peu recommandable, puisqu'il s'agit d'un vampire ! D'origine vénitienne, né au XIIème siècle, il a été formé pour régler de manière discrète et efficace les soucis de sa famille en faisant ... disparaître dirons-nous, les personnages indésirables un peu trop gênants, que cette gêne provienne d'une curiosité malsaine ou d'une position trop menaçante. En récompense de ces bons et loyaux services, Antonio fut étreint par un oncle et continua sa carrière sous la forme de vampire. Il s'intéressa alors à des domaines comme la nécromancie, tout en continuant son ancienne activité. Il fut envoyé à Constantinople éliminer un rival de la famille. Il commença à se faire des contacts parmi les marchands d'épices, puis ouvrit son propre commerce. Sa couverture assurée, il commença à intriguer pour accomplir sa mission. Antonio réussit à se débarrasser du chef de la milice locale en faisant courir la rumeur qu'il complotait contre l'évêque dirigeant le quartier vénitien, cible véritable de ce vampire assassin. Comment réussit-il à accomplir sa mission, c'est une autre histoire, trop longue pour être narrée ici. Mais passons sur ces détails macabres et lointains. Après avoir fui les épurations de son propre clan, Antonio a survécu, ou plutôt surmouru jusqu'à aujourd'hui, où il dirige discrètement une librairie dans la capitale des Gaules. Il a choisi d'habiter une traboule afin d'être proche du quartier des bouquinistes et de pouvoir se protéger du soleil sans éveiller trop de soupçons.

Seulement, s'il n'exerce plus qu'à de très rares occasions son ancien métier, ses lectures restent peu ordinaires, son caractère pervers et macabre lui faisant apprécier les récits où le héros meurt dans des circonstances atroces, alors que tous les espoirs reposaient sur lui. Il m'a chargé de vous présenter ses lectures.