Vampire, picture from http://tenebres.chez.tiscali.fr/

Nombre de paragraphes : 159


Dans ce deuxième tome, j'ai trouvé la trame plus décousue, le fond moins fouillé, bref le côté littéraire moins bon que le premier tome. En revanche, j'ai apprécié un design moins linéaire et une diminution importante des morts subites par rapport au premier tome. L'auteur s'est montré également plus sympathique en saupoudrant cette aventure d'objets vraiment efficaces permettant de contrebalancer la toute-puissance des ennemis. Ainsi, le principal défaut de la série, à savoir les ennemis surdimensionnés se retrouve bien atténué pour peu qu'on mette la main sur ces bonus, ce qui est faisable mais nécessite pas mal d'essais afin d'éviter les rencontres les plus difficiles. Malheureusement, l'auteur laisse encore trop le dé ou l'arbitraire décider à la place du lecteur, cela m'irrite profondément et gâche le plaisir de vivre et de jouer cette aventure. On a gagné sur un plan, on en a perdu sur un autre, certains défauts sont toujours trop présents : pour moi, l'ensemble est passable.


Revenir à la page précédente.