Vampire, picture from http://tenebres.chez.tiscali.fr/

Nombre de paragraphes : 184


Une trame intéressante, un héros original au background développé, une ambiance bien rendue mais un gameplay proche du ratage complet. C'est bien dommage que l'auteur se soit cassé la tête à pondre un système de caractéristiques aussi élaboré pour l'exploiter aussi mal. C'est bien simple, je crois que presque aucun des personnages que vous tirerez au sort ne pourra se saisir avec succès d'Exterminator, alors que cette rencontre ne se situe qu'au quart de l'aventure. Beaucoup de morts subites, de passages n'apportant que des dégâts au personnage, voire sa mort assurée, sans élément permettant de discerner le bon du mauvais ; une influence bien trop importante du hasard pour décider l'issue d'événements cruciaux, des ennemis à peu près imbattables dans tous les coins, très peu de bonus permettant de compenser ce handicap : le plaisir de la lecture s'est rapidement transformé en grincement de dents de frustration.

La voix-off ne m'a pas dérangé, étant habitué aux quêtes du graal, même si c'est plus un gimmick qu'autre chose à mon avis. En revanche, la linéarité importante ne m'a pas donné envie de le relire, même en mode "j'ignore les règles et je gagne tous les jets de dés".

Une grosse déception en ce qui me concerne, et donc une mauvaise note au final.


Revenir à la page précédente.