Vampire, picture from http://tenebres.chez.tiscali.fr/

Nombre de paragraphes : 300


J'ai bien aimé l'ambiance et le contexte : cohérents et bien rendus, on s'y croirait vraiment. La trame est très sympathique, même si la motivation précise du personnage qu'on incarne ne me semble pas super claire par moments. Rien de dramatique en tout cas, j'ai trouvé la narration vraiment agréable. Côté jeu, quelques objets utiles à gauche ou à droite mais pas de quoi se remuer les méninges pour autant. J'ai beaucoup apprécié la variété des chemins possibles dans toute l'aventure, que ce soit pour accéder à la pyramide ou pour l'explorer. Même après avoir vaincu Domontor, cela peut valoir le coup de rejouer ce tome pour explorer les différentes pistes. Attention cependant, quelques morts subites peuvent rendre l'exploration un peu frustrante mais il n'est pas question de "one-true-path" ici. Le très gros bémol de cette aventure, en ce qui me concerne, vient d'un équilibre mal dosé entre dragon d'or et les ennemis que l'on rencontre. Les caractéristiques du personnage n'influant pas sur les combats, c'est au dé qu'il faut faire confiance, et je dois dire que, dans ce tome, le dé pipé est conseillé. Perdre à cause du dé est quelque chose qui m'irrite très vite, ce qui explique que la note de ce livre ne montera pas très haut. Pour résumer, une aventure agréable pour les lecteurs ayant pris l'option "mon dé donne toujours le bon résultat".


Revenir à la page précédente.