Vampire, picture from http://tenebres.chez.tiscali.fr/

Nombre de paragraphes : 400


Ce septième livre met en scène un aventurier revenant de Fang, ville rendue célèbre par l'épreuve des champions, décrite dans Le Labyrinthe de la Mort. Cet aventurier passe par la Baie de l'Huître, où il apprend les méfaits du Roi Lézard, maître de l'Île de Feu. Ce tyran réduit progressivement les habitants des côtes environnantes à l'esclavage dans le but de les faire travailler dans ses mines. Le héros décide donc de mettre fin à ses agissements et s'embarque pour l'île en compagnie de son vieil ami Mungo.

Là encore, il s'agit d'aller supprimer un méchant tyrannique. Le décor change, cependant, puisque ce n'est plus une ville ou une forteresse qu'il s'agit d'explorer, mais une île tropicale. Ian Livingstone nous propose ici une aventure au design plus linéaire que les précédentes, mais respectant un peu le même schéma que dans La Cité des Voleurs, à savoir une séquence d'ouverture avec plusieurs parcours, puis ces itinéraires convergent vers un cheminement linéaire, où les choix consistent à explorer ou ignorer les endroits que l'on découvre. L'ambiance tropicale est plutôt rafraîchissante, et Ian Livinsgtone s'est montré original dans les créatures de la première partie du livre. Le scénario se tient bien et on a tous les atouts en main si on suit la trame suggérée. Ceci étant, la survie dans certaines situations reposent sur de bonnes statistiques et un peu de chance aux dés. L'auteur a néanmoins eu la bonne idée de parsemer son livre d'objets permettant de renforcer les personnages un peu faibles. On peut toutefois lui reprocher un premier combat difficile au bout de quelques paragraphes, mais, à la limite, il vaut mieux que ce genre de combat intervienne au début du livre plutôt qu'à la toute fin. Le Roi Lézard possède deux points faibles, il faudra donc se procurer deux objets pour que le combat tourne à l'avantage du héros, bien qu'un seul objet sur deux puisse suffire.

Pour conclure, il s'agit là d'un bon livre d'introduction à la série, le parcours étant très facile et les conditions pour gagner aisées à remplir. Il s'agit également d'une aventure particulièrement longue, laissant toutefois la place pour jouer de manière directe, en allant droit au Roi Lézard pour l'occire ou au contraire de manière plus réfléchie, en réunissant le plus possible d'objets et d'informations afin de maximiser les chances lors du combat final. A noter quand même qu'un personnage possédant moins de 10 points d'habileté a peu de chances de survivre à l'aventure.


Errata (impression du 12 septembre 1984)
Règles du jeu : on dispose de 10 repas, consommables à volonté sauf pendant un combat et apportant 4 points d'ENDURANCE.
22 : lire "HABILETÉ : 6"
89 : remplacer "Rendez-vous au 169" par "Rendez-vous au 269".
296 : lire "HABILETÉ : 10".
325 : lire "LÉZARD GÉANT HABILETÉ : 8 ENDURANCE : 9".


Revenir à la page précédente.